Outbound et Inbound marketing : quelle est la différence ?

La différence de fond entre l’Outbound et l’Inbound marketing peut se résumer ainsi : l’Outbound impose. À l’inverse, l’Inbound propose, le prospect dispose.

L’outbound Marketing, c’est de la chasse. 

Vous êtes à l’affût des proies, et c’est vous qui choisissez de les tirer ou non, sachant qu’elles ne demandent sans doute pas à recevoir vos “balles”…
L’Outbound Marketing rassemble toutes les techniques qui visent à toucher les différentes cibles de l’entreprise via des emails, des appels téléphoniques, des courriers ou encore de la publicité. L’entreprise vise des cibles et leur “pousse” ses messages. C’est une stratégie auto-centrée : la marque envoie des messages marketing, promotionnels et publicitaires à ses cibles de manière interruptive, sans véritablement prendre en compte leurs attentes.

L’Inbound Marketing, c’est plutôt comme la pêche.

Vous lancez votre ligne avec vos appâts (vos contenus), et vous attendez que cela morde, sans savoir si les poissons seront gros ou petits.
L’ Inbound Marketing consiste à mettre en place des actions et des tactiques qui ne font ni l’auto-promotion ni la publicité de vos produits ou services. L’ Inbound Marketing s’appuie essentiellement sur la production de contenus multi-formats et sur des prises de paroles « expertes ». Ce que vous racontez est intéressant, vous allez pouvoir attirer vers vous les personnes ciblées qui viendront d’elles-mêmes se renseigner sur vos offres techniques et commerciales.
En Inbound, la marque développe du contenu dont la finalité est d’intéresser et donc d’appâter le prospect, le lead ou le client. C’est une stratégie centrée sur la cible (les buyers personas définis) qui s’appuie sur le principe du marketing de permission.

Pourquoi le content marketing favorise-t-il la génération de leads ?

Valérie BUISSON
De formation marketing et communication, j'ai occupé les fonctions de Chef de publicité chez RDB-DDB Nouveau Monde, Special Event Manager à San Francisco chez Macy's puis Directrice de clientèle chez JVC. Aujourd'hui, Directrice Conseil associée chez Turbulences Conseil, j'accompagne les décideurs des ETI dans leur stratégie de communication et de marketing opérationnel.